Dans le cadre du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public et de sa stratégie en matière d’accompagnement aux usages numérique, le Département du Maine-et-Loire a mis en place un dispositif visant à soutenir la création et le développement des tiers-lieux en Maine-et-Loire.

Sont éligibles :

  • Les dépenses en fonctionnement comprenant les charges de services de consultant ou prestataire pour la création et/ou le développement du projet, y compris études techniques.
    Taux de subvention de 50 % cumulable avec autres financements, dans la limite de 80 % de subventions publiques, avec un plafond de 20 000 € sur le montant HT des dépenses.
  • Les dépenses en investissement comprenant la rénovation et l’aménagement de locaux, y compris fournitures de matériaux, ainsi que les équipements (fournitures et petits matériels, équipements technologiques, mobiliers, machines…).
    Taux de subvention de 50 % cumulable avec autres financements, dans la limite de 80 % de subventions publiques, avec un plafond de 25 000 € sur le montant HT des dépenses.

Peuvent y prétendre :

  • Les acteurs de l’économie sociale et solidaire du Maine-et-Loire
  • Les communes de Maine-et-Loire et leurs regroupements à l’exception des villes d’Angers, Cholet et Saumur

Au-delà du soutien direct au projet, ce dispositif propose une boîte à outils comprenant une animation du dispositif de tiers-lieux via ses partenaires (réseau départemental de l’économie sociale et solidaire de Maine-et-Loire (IRESA, membre pilote de CAP Tiers-Lieux).

> Découvrir l’aide

> Tous les dispositifs de financements dédiés aux tiers-lieux en Pays de la Loire

> Tous les dispositifs de financement et appels à projet pour l’ESS

X